Le yoga accessible à tous - Villeurbanne - 06 33 40 94 40

Mùla Bandha

Tous les pratiquants de Hatha Yoga ont, un jour ou l’autre entendu ce terme de Mùla Bandha.

Au début c’est un peu mystérieux !

Le terme bandha indique une ligature, un verrouillage, une fixation, en particulier, dans ce cas de l’énergie vitale.

Ce bandha, avec uddiyàna bandha et jàlandhara bandha fait partie de la grande famille des mudrà, ceux-ci permettent de garder et diriger l’énergie dans notre corps.

Quant au terme mùla il signifie la « racine ».

Donc mùla bandha est la ligature de la racine de notre corps destinée à éviter les « fuites » d’énergie par le bas.

Il s’agit de la contraction et de la remontée du plancher pelvien et du périnée.

Sur le plan symbolique, les textes considèrent que la kundalini, notre énergie vitale, est endormie à la base de la colonne vertébrale (ou un peu plus haut, selon les textes).

 

A quoi ça sert ?

 

Sur le plan physique :

Dans la pratique des postures assises, le mùla bandha provoque le redressement du sacrum et la verticalisation du bassin permettant celle de la colonne lombaire.

Le redressement complet est obtenu lorsqu’on utilise conjointement les trois bandha.

Il fortifie le plancher pelvien et contribue à éviter les ptôses.

Il est particulièrement utile pour le travail d’abdominaux, car il empêche que la pression des muscles pousse les viscères contre le périnée.

 

Sur le plan énergétique :

Il fixe le pràna à l’intérieur du corps ce qui donne une meilleure qualité d’énergie physique et mentale favorable à l’attention et à la concentration.

Fermer le menu